Elections TPE Pays de la Loire: des résultats décevants, des nouveaux défis à relever

Publié le 05/02/2017 à 16H41
Les résultats 2017 viennent d'être publiés. Pour la CFDT, ils sont décevants, tant en raison de la très faible participation (plus faible qu'en 2012) que pour la baisse que connait la CFDT. Mais, comme le dit Anne-Flore Marot, secrétaire régionale CFDT en charge du dossier TPE : "Ces résultats ne doivent en rien nous arrêter pour relever de nouveaux défis. Nous devons, au contraire, aller encore plus loin pour concrétiser nos ambitions, pour rendre effectifs les droits des salariés TPE et pour en créer de nouveaux. Pour cela, il nous faut poursuivre et généraliser nos actions, continuer d’aller à la rencontre de ces salariés, les réunir, organiser des temps d’échanges et de débats, les écouter, les faire adhérer, …."  

                        Inscrits       Votants    Valablement exprimés Taux de participation      Ecart
Election 2016     242134    20689       20095                                     8,54 %                - 4,16
Elections 2012   245971    31245       30229                                   12,70 %

                               
Principaux résultats :          2016                                              2012
                                 Suffrages exprimés       %             Suffrages exprimés      %            Ecart
CFDT                             3872                   19,27%          7319                       24,54%       - 5,27
CGT                               4257                   21,18%          7382                       24,42%       - 3,24
FO                                 2580                   12, 84%          4158                      13,76%        - 0,92
CFTC                            1488                      7,40%          2034                         6,73%       + 0,67
CFE-CGC                       474                       2,36%           390                         1,29%       + 1,07
Unsa                             2850                     14,18%         2411                         8,01%       + 6,17
Solidaires                        711                       3,54%         1409                         4,66%       - 1,12
FSU                                  67                       0,33%           136                         0,45%       - 0,12
Spamaf (ass mat)        1352                        6,73%         2991                         9,89%       - 3,16

La CFDT tient à saluer l’implication et l’engagement de ses responsables sur l’ensemble du territoire des Pays de la Loire dans cette longue et riche campagne électorale. Le premier défi relevé par la CFDT a été d’établir la liste de dix candidats CFDT issus des TPE en mai dernier.

Elle l'a relevé brillamment !
Anne-Flore Marot précise : "nous sommes fiers de pouvoir compter sur ces dix militants, motivés pour investir la future Commission Paritaire Régionale Interprofessionnelle (CPRI) et pour participer à la vie de la CFDT. Un immense merci à eux au nom de toute la région CFDT Pays de la Loire."
Le second défi, était de mobiliser, partout, l’ensemble des responsables CFDT, professionnles et interprofessionnels pour aller à la rencontre des salariés des TPE, sur leurs lieux de travail. Les référents CFDT TPE des Unions Départementales et des Syndicats professionnels n’ont pas ménagé leur temps ni leurs efforts, ils n’ont pas manqué d’idées pour montrer une CFDT proche, à l’écoute, dynamique, convaincante et efficace.
Même avec l’annonce du report des dates, ils ont maintenu le cap de la mobilisation pour continuer de convaincre les salariés de l’importance de ces élections.
La CFDT leur adresse ce message : "Merci à vous pour votre investissement …. Vous allez maintenant pouvoir souffler un peu !"
La CFDT annonce Qu'elle prendra la place et la parole ue la CFDT au sein de la CPRI. Ce sera un moyen pour elle pour porter les attentes des
salariés TPE. La poursuite de la mobilisation de toute la CFDT pour que ces salariés la rejoignent est l’enjeu collectif de demain.
Anne-Flore Marot conclue : "La campagne des élections TPE 2016 achevée il nous faut maintenant lui donner une suite concrète,
car ce n’est pas parque l’on travaille dans une petite entreprise, qu’on doit avoir de petits droits !"