Qui est la moins chère ?

Publié le 26/02/2015 à 21H14
Des ouvrières à prix soldés pour dénoncer les conditions de travail

Jeudi 5 février, des militants du collectif Ethique sur l'Etiquette - que soutient la CFDT - menait une action hautement symbolique devant les grands magasins parisiens. L'occasion d'alerter les consommateurs sur les conditions de fabrication des vêtements qu'ils achètent et notamment sur le niveau de salaire des ouvrières d'Asir du Sud Est.

"Les soldes, c'est toute l'année pour les multinationales, dénonce Nayla Ajaltouni, la coordinatrice de l'action. Les grandes enseignes se calent sur le salaire minimum. Mais c'est insuffisant pour vivre décemment. D'autant plus que les ouvrières travaillent parfois 15 heures par jour et six jours sur sept". Carrefour, Pimkie, Décathlon, mais aussi Louis Vuitton sont mis à l'index par le collectif.

Nhésitez pas à soutenir le collectif Ethique sur l'Etiquette dans cette action, en allant voir le clip réalisé (https://www.youtube.com/watch?v=GNIfaPbYXKc , en rejoignant le collectif sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter) et en vous rendant sur le site dédié :www.quiestlamoinschere.org