Maintien à domicile : la CFDT se bat pour les salaires

Publié le 18/10/2017 à 11H22
La CFDT réunissait le 17 octobre des  auxiliaires de vie pour échanger autour des problématiques salariales

Après une manifestation parisienne il y a trois ans pour obtenir 1% d'augmentation salariale, la CFDT préparait hier la nouvelle rencontre prévue avec le ministère pour espérer obtenir 0,4%. Autant dire presque rien comme le souligne Bernadette Guihal responsable CFDT de ce secteur. Auxiliaire de vie est un métier difficile ... et très mal payé ! Et encore, celles qui n'ont pas le diplôme d'auxiliaire de vie doivent se contenter du SMIC.

Elles étaient une cinquantaine ce 17/10 à affuter la stratégie à adopter devant la nouvelle ministre de la santé (Agnès Buzyn). C'est ce ministère qui décide -ou non- de verser les fonds nécessaires aux départements, pour le financement du maitien à domicile. Les organisation patronales et syndicales sont sont entendus pour une augmentation de 0,4% en 2018 (environ 15€ sur un an !!), mais c'est en fin de compte le ministère de la santé qui valide ou non cette augementation.

"C'est tout le paradoxe des politiques qui veulent développer le maintien des personnes âgées à domicile, mais qui ne donnent pas les moyens au secteur de travailler correctement" explique Loïc Le Noc, secrétaire fédéral CFDT responsable du secteur.