La CFDT agit pour aider les équipes sans étiquette

Publié le 27/09/2009 à 10H36
C'est le cas pour cette entreprise de Mayenne ...
La CFDT agit pour aider les équipes sans étiquette
La CFDT agit pour aider les équipes sans étiquette
C'est le cas pour cette entreprise de Mayenne ...

L’entreprise DIRICKX , de CONGRIER en Mayenne est une entreprise de la métallurgie, de 370 salariés, qui fabrique des clôtures métalliques.
Début avril 2009, l’équipe d’élus sans étiquette est venue à la rencontre de la CFDT du fait d’un projet de réorganisation de l’entreprise en vue d’une cession.
Lors de 2 rencontres avec l’Union départementale et le syndicat de la métallurgie de la Mayenne, des échanges ont eu lieu sur les valeurs, les modes d’action et le type de syndicalisme de la CFDT mais aussi sur le réseau d’experts dont l’URI des pays de la Loire s’est dotée. A la suite de ces rencontres, la section syndicale CFDT a été créée et une présentation de la CFDT et de la démarche des élus a été effectuée auprès des salariés sur le site.
Un délégué syndical a été désigné et la section a présenté, en juin, des listes complètes aux élections des délégués du personnel et du comité d’entreprise.
Aujourd’hui, la CFDT est majoritaire dans l’entreprise et la section est riche de 11 adhérents.