Congrès du Syndicat Général de l'Agro de Vendée : un bon congrès

Publié le 04/12/2011 à 00H00
Le congrès du SGA 85 s'est tenu le 2 décembre à Chantonnay. Plus de 60 militants, venant entre autres, et pour les plus connus, des sections Fleury Michon, Arrivé, la CAVAC, Eurial ont répondu à l'invitation des responsables locaux.
Congrès du Syndicat Général de l'Agro de Vendée : un bon congrès
Congrès du Syndicat Général de l'Agro de Vendée : un bon congrès
Le congrès du SGA 85 s'est tenu le 2 décembre à Chantonnay. Plus de 60 militants, venant entre autres, et pour les plus connus, des sections Fleury Michon, Arrivé, la CAVAC, Eurial ont répondu à l'invitation des responsables locaux.

Patrice Tripon, secrétaire du Syndicat de la Transformation Agroalimentaire et de la production Agricole de la Loire-Atlantique a fait le déplacement. Anne Flore Marot, secrétaire départementale de l’Union Départementale de la Vendée était présente pour l’UD 85 et accompagné de Patrick Puren, trésorier de l’URI des Pays de la Loire.

La FGA était également bien représentée, une secrétaire Nationale, Sylvaine Marès, Laurent Chérigny, secrétaire fédéral en charge de la production pour le département et Bruno Moulin, secrétaire fédéral animateur de la région dont la Vendée.

Alain Ansel, secrétaire du SGA a ouvert le congrès en retraçant les difficultés qu’ont connu les responsables du Syndicat depuis la création du SGA en 2007. Aujourd’hui, 4 ans après, chacun commence à trouver sa place. Le SGA est fier aussi d’avoir parmi les siens, le 1er président de France, au Conseil d’Administration de la Caisse MSA 44 / 85.

Une partie de la matinée a été consacrée à la mise à jour des statuts, au rapport d’activités, au rapport financier. Tous les votes ont donné des résultats favorables au-delà de 95 %. Mado, Alain, Pascal se sont succédés pour présenter les différents diaporamas, en remerciant vivement tout le travail de terrain effectué par les militants, la FGA et l’interpro.

Le SGA compte plus de 1000 adhérents, il est le 2ème syndicat sur le département et le 1er syndicat de l’agro sur la région. Les entreprises de Transformation Agroalimentaire de la Vendée est le 1er employeur de l’industrie agroalimentaire de la Région des Pays de la Loire. Les militants se forment, le SGA permet à tous les militants d’assumer pleinement les fonctions de responsables de sections et de s’impliquer pour le syndicat.

Le SGA a participé aux nombreux congrès de la CFDT. Certains militants se sont engagés dans les structures CFDT, Alain au Conseil Fédéral, Mado et Laurence à l’UD.

Le syndicat a dû gérer aussi les différentes élections de son champ professionnel et géographique. Les orientations pour la prochaine mandature passent par l’engagement du SGA dans l’accompagnement sur tous les dossiers que les sections vont devoir négocier, emploi, TPE PME, jeunes, seniors et saisonniers, les rémunérations…

Il encouragera et soutiendra toutes ses équipes qui s’investiront sur des dossiers tels que l’égalité professionnelle, les conditions de travail, la lutte contre les discriminations, les handicapés, etc...

Un site et une lettre d’info aux adhérents sont également inscrits au programme pour améliorer la communication. Le SGA fait de la syndicalisation et de la formation, ses priorités, toutes les formations avec l’AREFOR et le CEFA seront privilégiées. Quelques sections se sont ensuite exprimées dont celle de l’ADESEA qui terminera son activité à la fin de l’année et dont Jean Loïc, encore marqué, a raconté le déroulement des négociations avec les dirigeants de l’ADESEA qui ont été plus compliquées à gérer en interne CFDT.

Les 20 candidats au bureau ont tous été brillamment élus. Alain a été réélu, secrétaire, Mado transmet le flambeau de la trésorerie à Pascal, devenant secrétaire adjointe, la responsabilité du pôle développement échouant à Jérôme.

L’après midi a été consacré à une table ronde qui avait pour thème « l’évolution de l’emploi en agroalimentaire et dans l’agriculture ». Les intervenants invités, de haute qualité, a permis un débat très riche et a tenu la nombreuse assemblée présente, intéressée.

Voilà de quoi occuper tous ces militants, convaincus et volontaires pour les 4 prochaines années.