Congrès du syndicat CFDT Transfo agro Nantes et production agricole 44

Publié le 23/11/2012 à 00H00
Le Syndicat a organisé son congrès à Port St. Père (44) mardi 20 novembre 2012, devant une nombreuse assistante attentive.
Congrès du syndicat CFDT Transfo agro Nantes et production agricole 44
Congrès du syndicat CFDT Transfo agro Nantes et production agricole 44
Le Syndicat a organisé son congrès à Port St. Père (44) mardi 20 novembre 2012, devant une nombreuse assistante attentive.

Pascal SOUZY, secrétaire national à la FGA a fait le tour de l’actualité fédérale. Il a rappelé les grands enjeux de la fin de l’année avec les élections TPE et Chambre d’agriculture. Le Syndicat Général de l'Agroalimentaire 85 avait dépêché Laurent BAUDIN. Isabelle Mercier et Michel Bourdinot représentaient l'Union Départementale 44 et l'UL de Nantes.

 

Quatre nouveaux élus d’une nouvelle section « COLLET » (plats cuisinés à base de poisson), créée après plusieurs rencontres avec les militants du syndicat et de l’interpro assistaient à leur 1er congrès. 

Marie Claude PILLET, DS chez ADRIMEX, présidente de ce congrès a ouvert la séance. Avant la présentation de son rapport d’activité, Patrice TRIPON, secrétaire du syndicat, a tenu à rendre hommage à Laurent PATRON, DS à la SEITA ALTADIS, membre du bureau du syndicat, décédé suite à une longue maladie. Il a ensuite fait un rapport précis sur le bilan du syndicat, des actions menées, des visites de sections, de la situation économique de l’agroalimentaire et de la production agricole, de l’implication dans le pro et l’interpro.

Marie Anne qui a repris la trésorerie en cours de mandat, qui a dû également intégrer la mise en place de la politique financière, a affiché sa maîtrise de la comptabilité. Elle a présenté une comptabilité juste et claire. 

Le rapport d’activité, le rapport financier, l’actualisation des statuts ont été validés et adoptés à l’unanimité. 

Une place aux débats sur la représentativité, sur la discrimination des jeunes des cités, et sur l’assurance des militants dans le cadre de leur mandat, présentés par Alain Blanchard et Omar El Houmri, chargés de mission à l’URI et Marcel Gautier de la MACIF, a permis à l’assemblée de mieux appréhender ces sujets dans les sections. Ces intervenants sont prêts à se déplacer dans les entreprises. 

Pascal VEIL, DS chez LU, a témoigné sur le travail engagé depuis quelques années sur la structuration de sa section, sur le développement syndical, de 14 adhérents à plus de 30, sur l’intégration gagnante d’une liste 2ème collège aux dernières élections qui permet de revenir à la hauteur de la CGT, naturelle majoritaire. Bernard HERBRETEAU, DS à la BN, a souligné toute la stratégie employée de sa section pour maintenir une dynamique et obtenir des avancées sociales qui débouchent sur des créations d’emploi. Serge ROUSSEAU, DSC TERRENA, a retracé les actions des élus pour assurer la proximité auprès des salariés.

24 candidats se présentaient à l'élection du conseil syndical. Tous ont été élus à l’unanimité.

Le projet d’orientation pour les 4 prochaines années construit autour de 5 grands thèmes : 

-       Le développement syndical et la structuration du syndicat

-       L’animation des élus et des branches locales

-       L’action revendicative

-       Le Congrès du Syndicat

-       La santé au travail et les Conditions de travail

-       La campagne Saisonniers

-       Les salaires,

 

 

a été adopté.

 

Patrice a été réélu secrétaire général, Marie Anne, trésorière, Marie Claude, la présidente de ce congrès tenue de main de maître, trésorière adjointe. Des petits nouveaux font leur apparition : David, Bernard, Jacky, Noël, Hubert et Thomas.